Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
21
Mai
2006

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le nom seul du groupe devrait vous aiguiller un peu,

les ASHTONES performent le punk rock’n’roll sauvagement, et on est à deux doigts de se décrocher la tronche à l’écoute de ce fabuleux premier disque qui passe à la vitesse de l’éclair. STOOGES, MC5, RADIO BIRDMAN, FLESHTONES, des trucs plus récents comme HELLACOPTERS ou TURBONEGRO, plein de noms passent par l’esprit sans que le groupe ne se contente de réciter des leçons apprises pieusement, ici on théorise pas, on agit, on défouraille avec fougue et on ferraille sans pitié, jusqu’à épuisement, on imagine un enregistrement où la fumée, la sueur et les boutanches ont dû avoir leur importance dans la fabrication de ces hymnes imputrescibles que le Diable lui-même doit se passer ultra fort chaque fois qu’il a un coup de mou. Une tuerie totale à dénicher coûte que coûte.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac