Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
01
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Qui a dit que le yaourt était imbouffable ?

Bon ok, c'est mézigue mais celui que commet Freddie Mercury sur l’excellent Mustapha a une saveur délicieuse et le repas va de toute façon être - encore - copieux en matière de hard rock tantôt orchestral, tantôt rock.

Les tubes Fat bottomed girls, Bicycle race (plus long que sur sa version single), Let me entertain you et Don’t stop me now (forcément un de leurs cinq meilleurs morceaux de tous les temps) côtoient les mignons Jealousy et In only seven days, les très hard mélodique If you can’t beat them et Dead on time ainsi que le très roots Dreamer's ball.

On trouve même un funk qui ne sera pas le dernier mais celui-ci ne nous fera pas mordre la poussière, pas plus que les mollassons Leaving home ain’t easy et More of that jazz (beurk ! Pfff et ce medley central…). Ce qui ne fait au final pas grand chose à jeter sur ce très bon disque pour les fans du groupe !

P. S. : on adore QUEEN ici, voir https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=queen%20[uk]&searchphrase=exact[uk]&searchphrase=exact.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

anthrax american speed thrash metal vinyle
ruggero deodato aventure film bis cannibalisme