Une petite contribution ?

Chroniques BD
29
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Pourtant bien partie (voir )Les Compagnons du crépuscule t. 1 : Le Sortilège du bois des brumes de Bourgeon (Casterman - 1986), la saga s'essouffle un peu ici

avec le nombre important de nouveaux personnages et les récits parallèles pas toujours simples à suivre (Merci Bourgeon"C'est un bien long chemin qui conduit au savoir"…). MariotteAnicet et le Chevalier à la gueule cassée se retrouvent séparés, les hommes filent vers la mer tandis que Mariotte, peut-il en être vraiment autrement, passe (encore) à deux doigts du trépas cruel, le pal, les lames et les cordes en frémissent presque de joie. Sauf que death-y-dément la rouquine tient beaucoup à la vie. Mais se sauver des griffes des affreux Dhuards de la ville glauque, même adjoints d'une véritable diablesse et d'un troubadour à l'arbalète leste, ne sera pas mince affaire pour nos trois héros, ni d'ailleurs de se frayer un chemin vers la dame blanche qui semble-t-il est une importante clé dans la poursuite de leur quête des Trois Forces.  

Le dessin des décors (la ville glauque, la mer…) sont particulièrement réussis, et toujours autant de jolies donzelles dénudées égayent les pages, sans oublier pour les amateurs des streums très vilains pas beaux. Comme pour le premier volume on trouve à la fin des études de dessins, croquis et même la version intégrale des "séries" répétées à l'envi pendant cet épisode. La suite, vite, qu'on y voie plus clair !

 

63 pages en couleurs

ISBN: 2203338113 

© GED Ω - 15/11 2013

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac