Chroniques concerts
02
Mai
2010

Pendant que certains se paluchent avec une joie certaine sur Jeanne d’Arc et autres calembredaines,

pendant que d’autres travaillent quand même juste pour dire « moi chuis un fou chuis pas comme les autres », y en a qui montent des concerts de rock’n’roll qu’il pleuve (bordel) ou qu’il vente. 

 

Retour à Otra Cosa où la soirée est placée sous le signe du noise post rock musclé des familles et un MR BRENSON tout chaud qui envoie un set bien gras et pourtant bien empreint de subtilité musicale, un groupe instrumental limite les discours entre les titres, le trio enchaîne les morceaux sans sourciller non sans envoyer aux passages critiques quelques beuglements grizzlyesques a capella pour le plus grand bonheur des apprentis bûcherons dans la salle. 

 

La suite avec ASK YOUR MUM ne laissera presque pas de survivants ou alors ceux-ci erreront hébétés dans les rues désertes de la ville, clamant à s’en déchirer les poumons la fin sonique du monde, sourds comme des léopards. Pour ceux qui connaissent le groupe, on tire sans sommation au moyen de la formation power-trio de la mort sans compter deux chants / hurlements tout-à-fait adéquats. Alors quand ces gentils messieurs, enfin pas tous hein, faut pas pousser, nous gratifient d’une reprise tonitruante d’UNSANE ok en fin de liste, bon, on est bien obligé de dire merci. Et merde, encore un bon concert... 

 

Spéciale Ged-y-casse à Ben à l’acier qui fait gling-gling, RenaudGibet et la clique des arachnophobes, HenriUzitof et Michel l’hilare, SimonNico et toi jeune aryen dont je n’ose jamais demander le nom, Céji et Fred ?!, les Otracosiens et ceux que j’oublie car je suis un gros naze. Faut dire on était au moins quarante-six ! Fuck off.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

french doom dark metal cd
french female fronted metal symphonique cd
western spaghetti tomas milian blu ray