Une petite contribution ?

Chroniques CD
11
Fév
2022

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

french sludge post metal cd

Et un rouleau-compresseur pour la douze !

Wow, ce recueil de sludge sombrissime aux exhalaisons black metal, noise et post-hardcore déglingue tout ce qui a le malheur de se trouver sur son passage. Déjà, la présence de membres de l’excellent HORSKH (et aussi de ASIDEFROMADAY, inconnu de nos services) était prometteuse, la musique l’est bien plus encore : le chant hurlé, les guitares torturées par des experts en la matière, une rythmique en béton armé, tout est là (production massive et couverture superbe itou) pour faire de ce disque une sortie importante, nous rappelant un peu l’effet que nous avaient fait les méfaits de DANISHMENDT ou SAISON DE ROUILLE qui savaient aussi en leur temps se montrer très forts au jeu de la tempête sonore désespérée, parfois martiale, toujours surpuissante et soignée.

On ne conseillera pas cette Alerte Rouge aux adeptes du rock festif, mais pour tous les autres, en particulier ceux qui fouinent toujours sur la fine limite entre metal et hardcore, on menace officiellement de représailles si quelque lecteur s’amusait à ne pas aller jeter une oreille à cette bombe de noirceur, auto-proclamée post-metal mais que vous nommerez comme vous voulez, on s’en fout, du moment que vous écoutez. On n’ose imaginer de déluge de barbelés sur la tronche en cas de concert. L’espoir fait vivre, on aura peut-être droit à une date pas loin si Satan le fêtard le permet. De quoi combler avec goût le fameux vide d’une ère à oublier, par n’importe quel moyen, mais vite !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac