Chroniques CD
15
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

iron maiden heavy metal live cd

Bordel Lucette tu as raison, un troisième disque live sur une même année,

c’est quand même de l’abus, et dangereux qui plus est. Les précédents A Real Live One et A Real Dead One ne cassaient pas forcément des briques, on est en droit de se demander si celui-ci relèvera le niveau. Déjà, l’enregistrement du concert intégral de MAIDEN en tête d’affiche des légendaires Monsters of Rock le 22 août 1992 sur deux CDs et quasiment deux heures de musique, vingt titres d’anthologie, c’est mieux qu’une vulgaire compilation aux pistes séparées par du vilain silence.

 

Le marrant là-dedans, quand on est habitué depuis si longtemps aux belles pochettes, aux livrets fournis habituels chez MAIDEN, c’est l’emballage : une double boîtier sans livret et une pochette façon pochoir pour accentuer le côté faux bootleg. Et de ce côté, c’est très bien, un peu de sobriété ne fait pas de mal pour une fois. La musique ? Quand on a vu IRON MAIDEN plus de dix fois on commence à avoir du mal à croire que le groupe puisse se gaufrer lamentablement sur scène, ce n’est évidemment pas le cas sur ce double cent millions de fois plus intéressant que la paire live du début 1993.

 

A noter : production et mixage par Steve Harris Himself. Hautement recommandé par la sonmai.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

venom english heavy black metal nwobhm cd
French punk rock garage split vinyle
alice cooper hard shock rock concert
compilation cassette brutal death grind tape