Chroniques CD
06
Déc
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Relapse élargit vraiment son panel musical.

Un des groupes dernièrement signés est HIGH ON FIRE, le groupe de Matt Pike (SLEEP !!). Sous forme d'un power-trio (Pike à la gratte et au chant, George Rice à la basse et Des Kensel à la batteuse), HIGH ON FIRE nous assène ici un sacré coup de marteau in ze gueule !! En effet le domaine d'action de la bête est le heavy rock doomisé à mort - fuck stoner ! - et je vous jure qu'à part BLACK SABBATH à son apogée, aucun groupe ne peut égaler cette lourdeur pachydermique ici étalée. Un fort relent Seventies est omniprésent, le son est bien crunchy, ce genre de chose en vinyle pourrait fracasser un paquet de crânes c'est net ! La gratte est oversaturée, la basse monolithique, la batterie bestiale même si le tempo correspond souvent au rythme cardiaque d'un brontosaure à l'agonie. Et le chant, dans le style halluciné, on fait rarement mieux !

Vous aurez compris que j'adhère à 100% à ce genre de combo et que si jamais ils jouent live en France on se retrouvera dans la fosse. Spank !!

Au fait excellente pochette qui pourrait être un compromis entre celles de MOLLY HATCHET et le guerrier Slaine.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

heavy speed metal hard français
SCEV INCIDE
garage punk rock france vinyle