Une petite contribution ?

Chroniques CD
23
Nov
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

C’est bien beau les rondelles punk / hardcore / metal qui déferlent sans pause sur le bureau des chroniques,


mais de temps en temps un univers différent ne fait pas de mal. La PIERRE OMER'S SWING REVUE, c’est écrit dedans, embarque l’auditoire faire un tour de swing au moyen de douze titres et quarante minutes de musique qui caracolent du jazz cool aux sonorités manouches en passant par des ambiances clairement rock’nroll (Baby blue, Old man mose…) ou plus exotiques (Coconut island).

Et pourquoi pas, au passage, quelques clins d’œil et reprises puisqu’il s’agit de classiques du genre, qu’ils soient signés Duke Ellington ou Louis Armstrong, ou bien des traditionnels comme l’over-fameux Miserlou ? De quoi faire danser le pire des rockeurs s’il possède, et ce devrait être obligatoire, l’esprit suffisamment ouvert pour supporter trompette et contrebasse.

Un très bon moment, tonique et accrocheur, d’autant que le sieur Omer (remember THE DEAD BROTHERS ?) a un chouette brin de voix et est sacrément bien entouré. Give it a try !

http://www.pierreomer.com/

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

punk rock ramones new york