Une petite contribution ?

Chroniques CD
21
Aoû
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Abus Dangereux N°145]

Comme son nom ne l’indique pas, le trio METZ déboule de Toronto avec ce troisième album terriblement énergique, produit, excusez du peu, par Steve Albini, et rebelote, publié chez les mythiques Sub Pop Records.

Et un peu moins de quarante minutes de secouage de bocal vous attendent, les onze titres impriment au pauvre cerveau un rythme de robot, tout ça rappelle une oblitération, ou une hypnose à coup de bambou.

Pop, indie, grunge, punk, noise, rien à foutre des étiquettes, c’est cru, c’est musclé, c’est gueulard sans sonner bourrin, c’est du tout bon, voilà tout. Raw materials, c’est écrit sur le superbe digifile qui contient une pochette CD cartonnée pour se la jouer vinyle.

Notons au passage de très bons collages partout là-dedans.

https://metz.bandcamp.com/album/strange-peace

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

heavy speed metal german vinyle hard