Une petite contribution ?

Chroniques CD
18
Juil
2018

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Abus Dangereux Face 148]

Le précédent disque du CANYON OBSERVER (Fvck – 2016, chez les mêmes crèmeries 1) nous avait plutôt bien botté à l'époque, les slovènes passent néanmoins à la division supérieure avec un disque excessivement dissonant, abrasif et agressif, dans une lignée harsh post-black metal / sludge, le tout enregistré avec la folie du désespoir dans un laminoir au son de rûche infernale pour un résultat effarant qui rejoindrait un peu celui de la plupart des sorties du label montpelliérain Lost Pilgrims Records : de la noirceur pure et surtout dure dans un appareil massif et impitoyable où la mélodie n'a que peu de place (Entities, la longue pièce Abstract...). Voilà un disque qui fracasse consciencieusement tout ce qui passe à sa portée et on ne l'en remercie que plus ardemment en cette rentrée des clashes. Fais-moi mal Johnny, fais-moi mal.

1 voir THE CANYON OBSERVER [Slo] Fvck (Vox Project / Kapa Rec – 2016).

https://music.voxproject.fr/album/n-ll

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

bd bande dessinée larcenet