Chroniques CD
12
Mar
2020

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Ces trois américains nous plongent dans un énième combat du bien contre le Mal,

celui-ci ayant la particularité d'être décliné à la fois sous forme de roman graphique, de spectacle et de disque.

Endless, bande originale du troisième chapitre du deuxième volume de la saga, déboule, après un album et deux EPs, avec à la clé un voyage intergalactique rendu hypnotique à grands renforts de synthétiseurs typés Eighties et de rythmes super carrés, recette qui n'est pas sans rappeler celles de John Carpenter (facette compositeur of corpse), GOBLIN, DAFT PUNK, KAVINSKY ou CARPENTER BRUT.

Fana de science-fiction option space opera, de bande originale à dominante instrumentale et de musique hell-ectronique post-kraut et teintée funk ? Cet excellent album est pour vous !

Pour plus d'informations sur cette véritable Gesamtkunstwerk, rendez-vous à

https://www.magicswordmusic.com

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac