Chroniques vinyles
09
Nov
2002

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Écrit à l’origine pour le zine mort-né Dead Church #9]

 

Première sortie vinyle pour Pâleur Mortelle

(ugh Aurélien !), et une belle réussite au niveau visuel.

 

Au niveau audio, la face ANTAEUS est très éprouvante car hyper brutale... Les instrumentistes jouent à fond le caisson et Hervé hurle à en cracher ses tripes. Quatre titres : Inner war, Blood war III (aaaaargh !!!!), Seventh ceremony et Devotee. Un must, une fois de plus, et live en plus !!

 

AOSOTH est un groupe qui joue dans un registre plus lent et plus old school qu’ANTAEUS mais avec autant de haine et de violence. J’adore ces compositions qui pourraient permettre au groupe de se faire rapidement connaître (le veut-il ?). C’est bizarre mais quelque chose me semble familier chez AOSOTH éh...

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

gbh punk rock angleterre cd
campogalliani peplum ursus aventure film