Chroniques vinyles
15
Nov
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

master death metal usa split vinyle pentagram

Un vrai clash de titans underground !

Les revenants de PENTAGRAM du Chili ont mis du temps à casser la planche qui les séparait de l’air libre, peut-être ont-ils eu plus de mal que Beatrice Kidow dans Kill Bill. En attendant, ils envoient avec le bien nommé Demented un putain de morceau de deathrash imparable qui allie vitesse de croisière raisonnable (mid tempo) et metal organique terriblement addictif. Dommage tout de même que cette batteuse sonne un poil sec, pour le reste, il y a de quoi se réjouir pour les fans du genre qui se feront un plaisir d’y laisser quelques osselets du cou.

Entendre les râles cadavéreux de Paul Speckmann est une des grandes joies du fan de death metal de bon goût, et Another suicide, le morceau de MASTER qui occupe la face B, n’est peut-être pas le nouveau tube de la Mort Academy mais est un bon exemple de ce que l’on nomme la vieille école (quand on ne se rappelle pas que c’est la seule école vu que ce qui est venu après n’a ni apporté grand chose, ni vraiment respecté les tables de la Loi). Mais de tout ça on se fout, carpe mortem !

500 copies numérotées à la main avec inclus un insert comprenant photo et paroles de chaque formation, vinyle vert transparent, cool.


Tiens, voici le clip de PENTAGRAM (âmes sensibles : achtung !)

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

maurice dantec science fiction livre
howard heavy rock psychédélique france cd
street punk oi! France vinyle
impetigo grind death metal usa vinyle