Fanzines
29
Sep
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Tout petit format mais contenu cool,

on a toujours aimé ANNIHILATOR ici et c’est le groupe canadien qui est à l’honneur de ce numéro, deux pages d’interview avec Jeff Waters qui vient causer de son seizième (!) album, For the demented, malgré une formation à la géométrie terriblement variable, au point qu’on ne sait plus trop qui est là, qui est parti, m’enfin, du moment que le capitaine est à la barre (et toujours aussi au micro depuis le départ de David Padden après Feast, en 2015), on ne se fait pas forcément de soucis : même si l’âge d’or est de l’histoire ancienne, ANNIHILATOR livre souvent de bonnes rondelles de thrash, on essaiera de vous parler de celle-là à l’occasion.

4 pages A5 en couleurs, gratos

1000 exemplaires papier, version PDF à https://www.dropbox.com/s/mwswj27btilwytx/Musik%C3%96_Eye%20Flyer-Zine%20%2330%20ANNIHILATOR.pdf?dl=0&fbclid=IwAR2c2Zlfl9jGUVbg07oGuSNK-62dlDN0q2M8TgHH4PMau7vg5zO9D-Rzxbw.

P. S. : on a parlé de quelques autres numéros papier, clique donc sur https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=Musik%C3%96_Eye&ordering=newest&searchphrase=exact.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

trintignant serge korber comédie romantique
crust grindcore death thrash montpellier interview
impetigo blood grind death metal usa split cd