Chroniques romans
18
Nov
2013

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans C Le Mag N° 110] 

 

Les relais téléphoniques n'en finissent pas de triturer les méninges des auteurs (rappelez-vous Zone blanche de Jean-C. Denis), cette fois c'est Mister Blacha, déjà responsable de l'ébouriffant Berazachussets fin 2011 (chez le même éditeur), qui s'attaque à la chose avec ce nouveau roman en cinq parties qui décrivent par tableaux un quartier mentalement malmené et tyrannisé par une toute-puissante compagnie de téléphone, Phonemark, qui a installé non loin un relai qui à la fâcheuse tendance de provoquer des troubles divers et variés, on parlera d'hallucinations collectives, de pétages de plombs en série, de cellules installées dans les fameuses cours, aux risques et périls des hôtes… Blacha évoque aussi de nouvelles manières de pallier la surpopulation carcérale, le recyclage des morts avec un humour ravageur et une petite pointe de désenchantement. La folie n'est pas en reste, les détails loufoques foisonnent et on doit être sacrément allumé pour qu'ils passent par la tête, tout ce qui fait un bon auteur en somme. D'ailleurs, Erasme ne nous dit-il pas que « c'est bien la pire des folies que de vouloir être sage dans ce monde de fous » ? Excellent roman qui ravira les promeneurs littéraires hors des sentiers battus !

 

153 pages, 15€

ISBN: 9782918767329 

 

© GED Ω - 18/11 2013

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

sodom german speed thrash metal cd