Une petite contribution ?

Chroniques concerts
27
Mai
2014

Même si ça avait commencé moyen

(Citation du téléphone : « Contretemps sur contretemps, c’est le piéton qui trinque à tous les coups après une heure vingt de bus et trois quarts d’heure de tram : vamos à la Taf à pieds ! ») mais fini plutôt bien mon petit Maurice, on ne va peut-être pas pousser le bouchon jusqu’à faire une chronique d’un concert (co)organisé par mézigue, ceci dit, on peut rappeler qu’une centaine de pelés présents ont pu jouir visuellement des expositions des sculptures de Guru Deadlock et des peintures de Maxime Taccardi ainsi qu’auditivement au travers des prestations dévastatrices des quatre groupes, c’est de la billetterie que votre non-serviteur devinera les deux premières mais des aller-retour fougueux pendant les deux dernières rassurèrent quant à la bonne forme des parisiens pour la deuxième fois de l’année après un Wolf Throne usant mais conquérant. 

 

Il est également de coutume ici de remercier les ceusses qui se bougèrent, vaillants, l’arrière-train pour filer un coup de main de la Mort à Aurore et l’auteur sérieusement atteint de ces lignes : dans l’ordre (nouveau, bien entendu) : Chris Moyen pour ce méchant logo, Alice pour le flyer, Chris et le Chantier pour la boustifaille qui n’engendra aucune râlerie mais apporta même du plaisir, putain mais où sont donc les packs de 33 et les pizzas surgelées, c’est la MORT d’un Underground là non ?! Ensuite Steph’ le transporteur, Aurore et Régis de la Secret Place ainsi que les bénévoles du lieu qui ont assuré veugra, Vinss pour la logistique-instrumentale-qui-fait-du-bruit-très-fort, Hélène et Berzerk, et on ira même jusqu’à saluer les gens qui sont venus de loin genre Lodève, Avignon ou Toulouse, danke schön les copains ça fait chaud au foie. 

 

Désormais plus de concert estampillés Dead Church, là c’était vraiment le dernier, le zine - L’Appendice-Immondice à Dead Fucking Church X - qui devait sortir ce soir-là est juste reporté à fin juin, et ce sera lui aussi le VRAI dernier, les activités metal vont être mises en sommeil si pas forcément définitivement en tout cas pour un bon moment à part sur ce site, et la participation aux magazines va être drastiquement revue à la baisse, quinze ans de bénévolat = pas de temps pour soi. La retraite, parce que même si des Manu (RITUALIZATION) et des Maxime Taccardi rappellent à quel point c’est bon d’avoir le bon esprit, c’est pour bientôt. Bonne chance aux suivants, et viva la libertad ! 

 

Avant de partir un petit point actu :

 

https://www.youtube.com/watch?v=LC9RP2CSfpo

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

blues rock soul hard funk cd