Chroniques concerts
24
Avr
2018

Argh, tempus fugit à une vitesse incroyable !

La dernière bafouille au sujet d’Une nuit en Enfer date de Mathusalem 1 mais pas sûr que ce soit la dernière que nous ayons vue. En attendant, ça fait longtemps et on est plutôt content d’être invité à venir signer des bouquins au cœur d’un évènement 100% underground et metal jusqu’à l’os. Après avoir installé la boutique itinérante du road-writer de ces dames, c’est parti pour les concerts !

Né d’un projet individuel de Julien Helwin (remember WITHDRAWN !), IRON FLESH arrive de Bordeaux avec dans la cartouchière un death mélodique sombrissime au son servi à la suédoise et mené par un chant râpeux à souhait. Les morceaux les plus rapides sont assez jouissifs mais des parties heavy / doom sont également au programme pour calmer la joie des brutes et provoquer un crescendo toujours fort à propos. Une reprise du Troops of doom de SEPULTURA apportera son lot de brocante tandis que le set entier nous donnera envie de nous procurer les deux enregistrements du groupe pour en causer. A suivre.

FALL OF SERAPHS enchaîne et brutalise un public death-y-dément un peu trop statique pour l'occasion au moyen d'un dark brutal death metal dont on ne pense ici que du bien, les morceaux du EP 2 sonnant systématiquement comme le déferlement d’une horde sauvage menée par une voix démoniaque, Olaf et ses moulinets de tronche ne donnant simplement que l'envie de foutre en l'air le stand et de bourriner à ras les retours dans le tas des premiers rangs. Excellent set. Conclus par une reprise de MALEVOLENT CREATION d’un goût exquis.

RITUALIZATION, c'est l'attaque thermonucléaire à tous les coups, le métal de la mort excessivement brutal et massif, on tient là, on vous le dit depuis des années 3, un fer de lance d'une scène empoisonnée par les comiques, ici pas de place pour la plaisanterie avec un tel frontman et des sbires également infernaux, le plat est servi saignant sur un rythme presque inhumain et quand un inconscient se croit sauvé du massacre, il est systématiquement écrabouillé par des passages lourds de menace, le top de l'agression scénique avec pour offrandes supplémentaires des reprises de WATAIN et de MORTEM aaaaaaaaargh !!!

L'introduction du chœur avertit, l'arrivée d'un titan est imminente, la bête MERCYLESS n'est pas sortie de sa tanière alsacienne pour rigoler, paf dans la gueule à prévoir, comme toujours. Les hymnes antiques côtoient les baffes plus récentes et, tiens, ne serait-ce point une reprise de l’hymne Evil dead de DEATH qui retentit à un moment comme une cerise vénéneuse plantée sur un gâteau déjà méchamment chargé en calories ? En tout cas, MERCYLESS est un groupe de scène absolument monstrueux en toutes circonstances, à faire jouer chez vous au plus tôt tant les gars sont sympas et dévoués à la cause du diabolus in musica, support à donf, of corpse !!!

Le retour en Kangoo roots sera foisonnant en créatures de la nuit, mais les troupeaux de lapins, de jolis mustélidés, de chats, de renards, ou encore ce mystérieux blaireau roux (le blairoux !) ne seront en rien comparables à cette étoile filante qui nous pète à la gueule sans que l’alcool n’y soit pour quoi que ce soit ! Montrerait-elle la suite du voyage vers Salon-de-Provence ? À moins que ce ne soit pour indiquer le lieu de naissance de l'Antéchrist tant attendu ? Mystère !  

Spéciale Ged-y-casse à Thierry l'infatigable, bien sûr (es-tu allé courir sans ce croissant dont nous rêvions ?), mais aussi à Loran et aux activistes de Profusion, à Chris Moyen, Max (rhabillé pour le printemps) et MERCYLESS, Manu et RITUALIZATION, Olaf et Chris de FALL OF SERAPHS, Aurore, Vinss (oh, tu habites à Heavy ?!), Jean-Mi (je veux voir les œuvres mentionnées !), Berzerk et tous ceux oubliés pour cause de trop d’monde, see ya on da road les gredins !   

1 voir Une nuit en Enfer : TEMPLE OF BAAL [Fra] + VORKREIST [Fra] + MALHKEBRE [Fra] + TRASHNASTY [Fra] à Saint-Sulpice sur Tarn, Salle René Cassin le 05/03/11.

2 voir FALL OF SERAPHS [Fra] Destroyer of worlds (Triumph ov Death - 2017).

3 agad' là : https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=ritualization&ordering=newest&searchphrase=all&limit=20.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac