Une petite contribution ?

Chroniques CD
03
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Du monstrueux Thieves, en passant par l'essentiel Burning inside,

au furieux Never believe ou le tordu Cannibal song, cet album est un massif recueil de pains dans les dents. Tous les morceaux laminent les uns après les autres, faisant de The Mind is a terrible thing to taste un joyau de noirceur (salvatrice dans ce monde tout rose) et de violence. Chant tantôt inhumain, tantôt désespéré, groove infernal, refrains qui tuent, samples hallucinés, production énorme, immanquable.

P. S. : peu importent les époques, on a toujours été accro à MINISTRY, clique donc sur https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=MINISTRY%20[Usa]&searchphrase=exact.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

jess franco érotisme eurociné film blu-ray
punk rock ramones new york
action guerre nanar rambosploitation mercenaire