Chroniques CD
16
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Bon soyons clairs d’emblée, ZZ TOP ne sort plus aucun album réellement transcendant depuis le début de son époque « synthétique »

commencée au tout début des années 80 en particulier avec Eliminator (voir ZZ TOP [Usa] Eliminator (Warner Bros Recs / WEA) 1983)... Mais avec cet Antenna et son retour au hard rock bluesy reptilien, rocailleux et traînant qui nous ramène aux fabuleux premiers albums du groupe, la donne est différente et convaincante. Et même malgré ce côté « groovy » de la batteuse de Frank Beard et ce rythme qui balance. L’opener Pincushion est un single en puissance, crotale auditif qui ondule sur les tympans et certains morceaux (Girl in a T-shirtAntenna Head et ses chœurs seventies surprenants, Breakaway...) ont la gouaille nécessaire pour rejoindre le magot gavé de tubes des amis Texans. Toujours autant de plaisir, un bourbon à la main, que de taper des arpions sur un bon Zi Zi barbu. Si si.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

speed hardcore punk d-beat angleterre
english hardcore punk exploited concert