Chroniques CD
13
Mai
2022

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

sunstare sludge doom metal francec cd

Déjà dix ans que SUNSTARE martyrise cordes et peaux dans une veine sludge / doom lugubre.

Et Ziusudra, troisième album des lillois, joue le concassage sonique au moyen d’une section rythmique inattaquable, des riffs d’une lourdeur typique et d'un chant charismatique. Le groupe n’a pas abandonné ses références à la mythologie mésopotamienne et à la légende de Gilgamesh, incrustant dans ses compositions un mystère et un exotisme émoustillants. Le laminoir chantant de cette belle machine raconte l’arche d’un pré-Noé survivant du Chaos déchaîné par les dieux, les excès de l’humanité leur ayant une fois de trop tapé sur le système.

Quoi de plus adéquat alors que le plus massif du metal pour raconter cette tannée titanesque avec un minimum de crédibilité ? La sombreur générale devrait trouver un écho chez les amateurs de black metal mais aussi chez les adeptes de NILE et consorts. Sacré disque qu’on n’a pas vu arriver et que l’on s’est mangé en pleine tronche sans décrocher une seconde les oreilles des baffles. Puissant et passionnant, Ziusudra n’est pas le genre de disque qui s’apprivoise à la première écoute mais il laisse des traces durables à cette époque du tout-jetable.

P. S. : une version vinyle vient de voir le jour pour les amateurs !

https://sunstare.bandcamp.com/album/ziusudra

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

alice cooper hard shock rock vinyle
sodom german speed thrash metal cd