Chroniques CD
05
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Sorti à l’origine sur Sound Source / Cold Meat Industry en cassette,

ce premier album en solo de Peter Andersson (plus connu sous le pseudonyme de Lina Baby Doll, ex-NJURMÄNNEN) démarre sur les chapeau de roue avec un morceau-titre d’une grande puissance : les percussions mêlées aux sonorités hell-ectro-industrielles sonnent comme de vrais tambours de guerre, une guerre du rythme, une guerre contre l’usure d’un rythme qui vous aura coûte que coûte, Saint-Guy nous voilà ! Excursioner Angel, certes monté dans les aigus, persiste dans cette marche forcée au groove imparable. Le début lancinant The Hierophants of Light accorde un pause, joue l’hypnose avant de frapper fort avec une montée tendue pendant la bagatelle de dix minutes. Energy - Not Orgasm sert presque de trait d’union avec le plus mouvementé Glimpses of War, Parts I & II lui aussi machine à danser martiale et hypnotique. Holistix - Links between God and Human ferme la marche, sacré cortège de belles pièces, musicales ou pas, que cette Deflagration of Hell inévitable pour les férus de musique industrielle à tendance ambient.    

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

french doom dark metal cd
aggressive agricultor thrash punk hardcore rural
aggressive agricultor thrash punk hardcore rural