Une petite contribution ?

Chroniques CD
04
Mai
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

A priori, on touchait au sublime avec les deux albums de STILLE VOLK précédant celui-ci 1 mais en fait autant vous le dire d'emblée :

Nueit de Sabbat est à notre avis le meilleur album jamais enregistré par un groupe folk français à notre connaissance car il dépasse en tout les nombreuses autres formations que nous connaissons pour les avoir vues jouer sur scène lors de festivals traditionnels folk, ça valait le coup d'attendre quasiment six ans !

Pour cette nouvelle rondelle on tournoie pour la plus grande gloire de Bacchus et ses amis cornus, corne aussi en main, débordant bien sûr de breuvages enivrants au possible et allant de pair avec des morceaux absolument imparables comme l'introductif La Danse de la corne qui ne sort jamais des têtes une fois la bestiole entrée par une oreille. Elle s'installe pour toujours (elle fait depuis la première rencontre partie de nos dix morceaux préférés de tous les temps) et si points communs on imagine entre cet univers et celui des headbangers, c'est que le rythme général et l'ambiance de fête contraignent immédiatement le sujet à opiner du chef en rythme, à taper des pieds, à marteler la table quitte à faire mousser la chopine : il est prodigieux de voir à quel point ces musiciens peuvent planter un décor que l'on s'imagine si nettement avec en supplément des paroles aussi bien foutues. On rappelle d'ailleurs que le groupe ne s’est pas départi de sa pratique de l'occitan, le français est aussi de sortie pour cette longue fête présentée sous un digipak absolument magnifique (quelle couverture de Laurance Acland !!).

Désormais c'est l'angoisse car il semble plutôt impossible de faire mieux que ce disque qui confine à la perfection, la barre est désormais placée si haut que même les Pyrénées sont dépassées. Si vous trouvez qu'on exagère, osez donc une écoute de l'album via le lien ci-dessous, il y a fort à parier que les personnes de bon goût acquerront rapidement une version physique de l'album (la seule possible !). Celle-ci inclut d’ailleurs deux videos des morceaux Amis buvons et Kaeridwen.

Santé à tous ceux qui aspirent à L’Ivresse des Dieux !

1 afin de lire plein d’autres chroniques à l’occasion, clique juste sur les noms en rouge.

https://stillevolk.bandcamp.com/album/nueit-de-sabbat

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac