Une petite contribution ?

Chroniques DVD
03
Avr
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre: proto-gore

Scénar: la radio annonce un nouveau meurtre, Blondinette n'est pas rassurée...mais pas au point de ne pas se mettre à poil et de lire nonchalamment un bouquin sur les "anciens étranges rites religieux", aïe... Pendant ce temps, M. Ramsès a une tête de louftingue total mais cela n'effraie pas M'âme Freemont quand elle vient passer commande à son épicerie exotique: un repas égyptien pour sa fille Suzette (ça changera des crêpes pas vrai ?). Et si le culte d'Ishtar s'invitait à la teuf ? 

Mal Arnold est un très bon acteur à l'ancienne, qui aurait pu faire du muet avec une bobine pareille d'ailleurs, en jouant un des premiers tueurs en série modernes du ciné amère-loque et même si tout est minimal (jeu, décors, dialogues) à part les litres de faux sang, on se marre bien avec Blood Feast, certaines scènes sont même dignes du burlesque (Le couple bourré au motel et son "Plaisir d'amour" massacré et comique, le camion des éboueurs etc.). Pas la peine d'évoquer un scénar fauché, des jolies filles et de la bidoche suffisent pour passer du bon temps. 

Proclamé premier film gore, on imagine aisément le tollé, à cette époque supra-puritaine, lors de l'apparition pas discrète de culottes, de jambes nues, de bouts de seins que nous ne saurions voir ! De jolis hurlements en perspective hein ? On peut d'ailleurs se demander ce qui passa par la tête d'un réalisateur des Sixties pour donner libre cours à une telle violence (visuelle) extrême à part bien sûr un goût sûr pour la provocation !? La bande originale est minimaliste, tordue et psychotique mais est surtout signée Lewis lui-même (voir Hershell Gordon Lewis [Usa] The Eye-popping sounds of Hershell Gordon Lewis (Birdman Recs) 2002)!

Très daté mais toujours efficace, Blood Feast et son méchant boiteux, ses flics pas finauds et ses mystérieux cultes orientaux à la Stoker / Poe, est mine de rien un classique de l'horreur qui ne manque pas d'humour. 

 

© GED Ω 06/11/13  

 

https://www.youtube.com/watch?v=frxdl1AB9NA

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac