Chroniques CD
24
Jui
2003

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

heavy metal iron maiden cd

La bonne surprise de Brave New World a motivé les troupes IRON MAIDEN à faire dans le rentre-dedans,

Wildest Dreams, introduit par un Nicko toujours à donf’ et mené de main de maître par Bruce, est pour le prouver. Le tempo nerveux et un feeling rock’n’roll bienvenu ravit l’auditeur aux cervicales d’acier : ça va secouer ! Rainmaker est d’ailleurs dans la même veine, la mélodie régnant toutefois plus clairement sur le morceau. La première longue pièce, No More Lies (plus de sept minutes), se distingue par un refrain qui pète et un joli bouquet de soli de guitare tandis que la rythmique bombarde à son habitude. Montségur (cocorico, avé l’accent en plus !) nous rappellera la terrible ascension vers le Pog en même temps qu’il nous inspirera de furieuses gesticulations, voilà un morceau de bravoure comme on les aime, et que malheureusement on ne verra sûrement jamais joué sur scène, snif. Deuxième longue pièce, Dance Of Death (presque neuf minutes) aura tôt fait d’embarquer tout le monde dès que sa mélodie à sauter partout s’insinuera dans le crâne ! Gates Of Tomorrow, New Frontier (au refrain plus enclin à passer à la radio) foncent tour à tour dans le tas et si on devait faire un reproche global à la plupart des morceaux du disque, ce serait qu’ils ont comme beaucoup depuis la fin des années 1980 du mal à être mémorables même si un Paschendale est par exemple un grand morceau et pas que par la taille (plus de huit minutes) et Journeyman une jolie conclusion ! Seul Age Of Innocence, curieusement FM et monotone à la fois, n’est pas à notre goût,

Si on a appris à aimer cet album à sa juste et grande valeur, comment Steve et compagnie ont-ils pu laisser passer telle pochette ? Quelle HORREUR !! Les photos à l’ambiance très Shining qui accompagnent les paroles sont par contre très chouettes !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

vayron death metal france cd cassette
brutal death metal grincore holland vinyle