Chroniques CD
30
Aoû
2022

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

oslo tropique rock français cd

La chaleur du riff, la froideur d’un regard sur un monde qui ne mérite pas mieux.

Les éléments punk, groove, stoner, garage, le chant en français ne sont pas sans rappeler des groupes de chez nous comme NOIR DÉSIR, NO ONE IS INNOCENT ou 10 RUE DE LA MADELEINE, pour l’international on pense parfois aux QUEENS OF THE STONE AGE, mais ce ne sont que des pistes de découverte, le groupe toulousain, de par son placement de voix, sa façon d’assembler les strates de ses compositions, son univers graphiques et textuel, a su, en à peine trois ans d’existence, se bâtir une véritable personnalité empreinte de rébellion, de colère, mais aussi d’un lyrisme dystopique tout à fait bien vu.

Le numérique, le passe sanitaire, la surconsommation, la crise écologique, la pollution médiatique des esprits, les emmerdeurs politiques, les étranges choix de priorités d’une humanité qui n’a jamais autant joué à l’autruche le bec dans le tas de sable quand il n’est pas opportunément dans les étoiles, loin du sol qui se désagrège, autant de sujets sur lesquels la catharsis d’une musique puissante peut s’exercer à défaut de pouvoir vraiment changer les choses. Le fait même que certains yeux soient ouverts est toujours rassurant à remarquer, alors si en plus une voix, des notes, les accompagnent, c’est toujours ça de pris, accordez quelques minutes de votre temps à OSLO TROPIQUE avant que… Les robots…

Aaaagh…
 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

scorpions hard rock allemagne vinyle