Chroniques CD
11
Déc
2009

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

golden district hxc nantes cd

Hahaha, cette intro est juste magnifique, comme qui dirait « empruntée » et modeste comme tout !

Trois ans après Enter The District 1, GOLDEN DISTRICT assène un sérieux bourre-pif avec dix morceaux (enfin, presque !) dont aucun ne dépasse trois minutes (enfin, presque !), quatre sont même en dessous de deux ! Vous aurez compris que l’efficacité prime ici sur les démonstrations techniques, on vise clairement le futur effet live en privilégiant des refrains qui défoncent, de gros riffs pour faire cramer les amplis et de gros breaks de bûcherons pour déclencher l'incendie dans la fosse.

Bien heavy-demment comme c'est souvent le cas au sein de la scène nantaise, de nombreux invités sont venus participer à la fête, beaucoup de monde relié de près ou de loin au label Hardcoretrooper : Mehdi (TROMATIZED YOUTH) son fondateur vient casser du micro tout comme Alexxx de MONEY TIME, mais aussi Pepino de LASTING VALUES entre autres !

Le "Gorilla District" de couverture (signé Hetok) est franchement réussi, surtout quand on l’idée lumineuse de déplier le livret, celui-ci est une fois de plus bourré de photos, de flyers / affiches et on y trouve aussi les paroles, sûrement au cas où le professeur de pit's war demanderait de réciter au tableau !

1000 copies

1 afin de lire plein d’autres chroniques à l’occasion, clique juste sur les noms en rouge.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

philippe labro drame journalisme bouillon film