Chroniques CD
28
Fév
2023

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

indus black metal italie france cd

Un ancien CHRISTICIDE fraie avec des électro-activistes italiens, MADRE est né.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le trio ainsi formé a fait son maximum pour balafrer de noir tout ce qu’il trouvait trop lumineux, on tient là une rondelle qui ressuscite un black metal industriel massif et abrasif, où la mélodie se faire rare et où le laminoir, guidé aux hurlements de contremaîtres furieux, a tendance à concasser toute volonté jusqu’à l’hypnose, particulièrement à fort volume. Pas de fioritures flashy, pas une seconde dansante, on imagine plus une longue file de corps sautant l’un après l’autre dans un gouffre d’où émanent le bruit même de la Peur et l’odeur de la Mort, tout ça sur ordre d’une nouveau groupuscule de musiciens diaboliques que l’on va désormais suivre de près.

S’ils gardent cette attitude jusqu’au-boutiste, il y a fort à espérer la sortie prochaine d’une nouvelle symphonie funèbre plus radicale encore dans sa mise en musique du point final.
 

https://arslongavitabrevis.bandcamp.com/album/embryo

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

anal cunt grindcore grindnoise noisecore cd