Chroniques vinyles
20
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine sur Dead Church #8]

Les goregrinders mexicains nous avaient pondu là un sacré album : brutalité incroyable, extraits de films gore, artwork innommable, bonne production et gorges bien encrassées par le sable du désert. Ben voilà le tout mais en super LP de la mort !! Fans de death / grind, à vos postes !!

P. S. : free: un joli sticker argenté whôa… 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

joli garçon pop rock sète vinyle