Une petite contribution ?

Chroniques DVD
05
Juil
2007

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : au choix L’Attaque des steaks à chier, Massacre à la fourche, Humour vache, Creutzfeldt-Jakob Delafon

Scénar : un vieux déglingo livre de la viande cheloue au restau à burgers local au moment où quatre touristes (un veuf, sa fille avec son copain et une amie du père) déboulent et font une pause sur leur trajet. Voilà que nos touristes commandent des hamburgers quand soudain ceux qui en ont déjà becqueté pètent les boulards et commencent à s’entre-bouffer. Voilà ce qui arrive quand l'éleveur sans scrupules file une saloperie chimique au troupeau…

Les bandes-annonces en intro sont tellement pourries que ça donnerait presque envie de subir tous ces films mais restons concentrés sur ce Mad zombies qui semble être un métrage hyper original ! Naaaan j’déconne : un générique splendide donne la mesure façon new wave / psycho à souhait (sont-ce bien là les canadiens de HALF PAST FOUR ?!) tandis qu’apparaît le traditionnel lettrage sur taches de sang et des vaches, toujours des vaches, gros plan sur des culs de vache, puis sur des carcasses au frigo et un poil d'équarrissage à l'ancienne, bienvenue dans une comédie gory-golote où règnent ambiance rednecks (comment ne pas parfois penser à 2000 Maniacs ou Délivrance ?!) et gags potaches (allusions au cul, à la beuh…) mais souvent bien pensés et farcis de milliards de références.  

En gros, Hershell Gordon Lewis et George A. Romero rencontrent Edgar Wright et les ZAZ dans un chouette tourbillon où virevoltent grand-guignol, flegme, gore et absurde avec pour suppléments des filles sexy et des zombies très énervés. Enfin, techniquement, ces catastrophes ambulantes ne sont pas tout à fait des zombies mais plutôt des contaminés comme ceux de The Crazies (La Nuit des fous vivants) ou 28 jours plus tard. Le personnage du doc est hilarant dans son stoïcisme et ses légères tendance à l'hallucination, son interprète Billy Zane n’est, contrairement à la plupart des autres, pas un inconnu car outre sa présence dans de nombreuses séries, il a participé à plein de films dont certains ne sont pas des moindres (Retour vers le futur, Critters, Memphis Belle, Tombstone, Titanic…). On rangera plutôt celui-là avec Black sheep et Cockneys vs zombies même si les personnages paraissent ici UN PEU plus profond que d'habitude.

Bonus : bandes-annonces, filmographie de Billy Zane, galerie photos, scènes coupées (tant mieux !), making-of (25’).

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac