Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
25
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

anthrax american speed thrash metal vinyle

Le EP de transition Armed and dangerous a intronisé le nouveau vocaliste Joey Belladonna,

exit Neil Turbin mais aussi pas mal d’influences européennes typiquement heavy metal. Si certains titres restent dans la lignée du premier album Fistful of Metal 1 avec des tessitures pas éloignées de celles du dieu Dio (Lone justice, The Enemy…) ou datant des années Turbin / Lilker (Armed and dangerous, Gung-Ho…), le nouveau répertoire semble dans son ensemble plus marqué par le terroir hardcore new-yorkais, A.I.R., Aftershock ou Madhouse (un single, un !) ne manquent pas de gros chœurs de basses pour contrebalancer la voix plutôt lyrique du grand Belladonna, les rythmiques sont volontiers saccadées et lourdes sans pour autant jouer la course de vitesse, comme si la danse qui pouvait en découler était prévue dans le processus de composition… Attention, il reste encore du speed comme le prouve l’échevelé S.S.C./Stand or fall ou le frappadingue Gung-Ho (Charlie Benante est un dieu, même si peut mieux faire en dessin comme le prouve la pochette intérieure !), mais il est devenu un composant mineur dans le mix, au grand désespoir des fans du précédent disque. Ici on aime néanmoins beaucoup Spreading the disease puisque varié et inspiré.

Et c’est à la suite de cet enregistrement que naîtront les infâmes S. O. D. 2, merci Satan !!!

1 voir ANTHRAX [Usa] Fistful of metal 12''(Megaforce Recs / Caroline Recs) 1984 ou ANTHRAX [Usa] Fistful of metal 12'' (Music For Nations / N. E. W. / Musidisc - 1984).

2 clique donc sur STORMTROOPERS OF DEATH (S. O. D.) [Usa] Speak English or die (Roadrunner Recs / Megaforce Recs) 1985.

[MOSH HARD…ALWAYS!!]

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

french doom dark metal cd
darl punk death rock france cd
james bond 007 aventure espionnage