Chroniques VHS
20
Mai
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre : thriller mafieux initiatique

Scénar : aux courses de chevaux, une fusillade a lieu : un yankee se fait fumer alors qu’un parrain local voulait lui causer. Les amères loques ne tardent pas à envoyer un contingent ès vendetta sous la forme du mythique Peter Marciani qui avait pris une semi retraite. Il en sort précipitamment quand on lui dit qu’à Naples se trouve l'assassin de son frère, celui-là même qui aurait fait buter l'Américain. De son côté, Angelo, un jeune homme débrouillard qui a une façon très particulière de faire perdre ou gagner les chevaux, voudrait bien récupérer une commission sur le gros lot qu'il avait fait gagner au défunt. Après avoir fureté chez les flics, il se rapproche de et propose ses services à Marciani qui est démasqué par ses cibles. De toute façon, « C’est la meilleure façon de répérer les chasseurs ». Quant aux flics, ils se frottent les mains tout en sachant que ça finira par péter, qu’on essaiera de buter Marciani. Mais le monsieur est récalcitrant…

Dernier film de Yul Brynner, L’Ombre d'un tueur n’est pas vraiment un chef-d'œuvre mais, comme souvent chez Margheriti 1, un film efficace et suffisamment rythmé afin de ne pas faire s'assoupir l'honnête cinéphile. L’homme au crâne luisant n’est comme d'habitude pas du genre à plaisanter et sortir de son corset invisible mais n'en joue pas moins avec talent un homme traumatisé, fragilisé, et la divine Barbara Bouchet, qui plus est volontiers dénudée, n’est pas d’une grande aide pour rester lucide et calme. Massimo Ranieri, les vétérans Sal Borgese et Martin Balsam entre autres sont aussi là pour mettre leur grain de sel.

Un beau boxon en plein carnaval de Naples avec les classiques courses d'Alfa Roméo (même les escaliers ne seront pas épargnés !!) mises en musique par les frangins De Angelis, quelques fusillades, un peu de drame, des règlements de compte mafieux et même un fil rouge initiatique (un film avec, entre deux générations très différentes, une relève professionnelle dans le crime comme on en verra tant et comme on en a déjà tant vu).

1 voir au sujet de ce splendide réalisateur : https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=antonio%20margheriti&searchphrase=exact.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

belarus black thrash metal cassette tape demo
l7 grunge noisy rock rockstore ticket
fanny saint pierre peinture dessin frontignan interview
becker trou film giovanni constantin