Chroniques Web
15
Fév
2023

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

post rock béziers france film mr R

Sous ce titre un rien mystérieux se cache le pendant vidéo du dernier album de MR R., ere long.

Constitué d'images tournées personnellement par les membres du groupe, il montre un impressionnant travail de montage, de collage, de superpositions, les sous-titrages de certains dialogues sont éclairants quant à la direction que prennent certaines compositions (on l'a déjà dit 1, avec la musique de MR R., on se fait soi-même son propre film jusqu'à ce qu’un autre chemin soit indiqué) et on note aussi beaucoup d’allusions analogiques dans ce numérique (bobines du film, stylo et encre, écriture et dessin, cette obsession - que l'on partage - pour l'engrenage et la mécanique…).

On peut semble-t-il voir à la fois the ghoulish trigonometry of fate comme un certificat de naissance de l'album, on y voit la transformation de concepts en substance, on y voit la construction par strates d'un travail tout à fait exceptionnel au niveau musical mais encore plus bluffant peut-être avec la vidéo comme support d'imagination, parfois doublé au split screen ! Un tout expérimental et poétique à la fois, ou quand le rêve et la réalité veulent bien se tenir la main jusqu'à l'ultime, l’illumination (strobo, c’trop beau) suivie des pas dans la nuit, car un nouveau voyage commence.

Quant à toi lecteur, il te faudra patienter jusqu’au 16 avril : mini showcase et projection au programme ce jour-là à Fleur de Bitume (Béziers, cherche et tu trouveras).

1 afin de lire plein d’autres chroniques à l’occasion, clique juste sur les termes en rouge.

 

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

serge korber jean lefebvre comédie fallet audiard
dvd van damme action arts martiaux