Une petite contribution ?

Chroniques Artbooks
01
Avr
2011

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine sur Abus Dangereux N° 122]

La claque visuelle mangée lors de la lecture de son adaptation du Dernier des Mohicans (Noctambule - 2010) et l'annonce de la sortie de ce monolithe graphique ont déclenché l'achat immédiat de ce Quelque part par le grand Cromwell. D'emblée, ce monstre de 200 pages (pour moins de trente euros !) est un objet magnifique et au fil des pages on en prend plein les mirettes avec cette compilation de dessins issus des projets publiés mais aussi de beaucoup d'inédits extirpés des carnets de l'auteur. Plusieurs pistes / chapitres (marqués par des pages à rabats ter-ri-beuls) à dévorer : les hors-la-loi, les fonds de carton à dessin, les rives de l'Hudson river, le rock (partie dans laquelle on retrouve les visuels de son excellent groupe de punk spaghetti: LA BONNE, LA BRUTE ET LE TRUAND), la science-fiction... Ce bouquin contient des images qui semblent vouloir s'échapper du (très bon) papier pour voler plus près jusqu'à la rétine, celles en couleurs sont d'une violence et d'une beauté fulgurantes, reconnaissables aussi, immédiatement, grâce à la patte unique de Cromwell qui trouble, bouscule, touche et se moque avec une même virtuosité. En fin de volume on pourra trouver une double planche de BD inédite mais aussi et surtout une paire de pages sur le projet LES TROIS CAILLASSES en collaboration avec le photographe Cédric Bosquin et l'ami et talentueux sculpteur sur métal Laurent Le Penru qui a donné une vie métallique aux personnages du Mohican de Cromwell. Vernissage de l'exposition fin mars à Harfleur, près du Havre. On s'y croise ? 

 

200 et quelques pages en couleurs, 29,50 €

ISBN: 9782355740947

 

 © GEDΩ - 26/05 2014

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac