Une petite contribution ?

Chroniques BD
10
Nov
2007

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Papier Boul’vard #2]

Pendant la deuxième guerre mondiale, Pietrolino, un saltimbanque accompagné par son fidèle compagnon Simio, est confronté aux horreurs de l'Occupation, perd la faculté de se produire en spectacle et se retrouve emprisonné dans un camp. Plus tard, après la guerre il reprend goût à la vie et à son art, d'une façon inattendue...

Voir Jodorowsky, immense auteur au sein de la BD comme dans le cinéma et la littérature, collaborer avec le jeune et talentueux Olivier Boiscommun est un vrai bonheur. Connaissant le dernier pour avoir travaillé avec lui lors d'une expo où ses dessins éclatants avaient plus que séduit, je suis content de retrouver ce style si particulier, poétique et plein de couleurs vives, lumineuses et ce dessin entre naïf et merveilleux, aérien... Les amateurs de bande dessinée prendront plaisir à découvrir ce premier volume qui sera suivi par un second à paraître. Suite et fin dans celui-ci. N'hésitez pas !

P. S. : petite pensée pour le mime Marceau qui suivait le projet de près et qui n'a pu le voir aboutir. R. I. P.

 

Voir aussi : Halloween de O. G. Boiscommun (Les Humanoïdes Associés - 2006)

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac