Une petite contribution ?

Chroniques BD
11
Juil
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Quand soudain le vent tourne et que la seconde guerre mondiale n'est plus à l’avantage de l'Allemagne,

pourquoi ne pas opportunément investir… dans la résistance ?! Car enfin, le peuple bientôt libéré ne tardera pas à demander des comptes à ceux qu'il soupçonne d'avoir fait fortune sur son malheur, ce qui se paiera sans doute d'une balle dans la tête de quiconque qui en serait reconnu coupable, à tort ou à raison. Alors Monsieur Joseph, pendant que les pontes de la collaboration noient leurs scrupules dans le champagne, prend les devants, fait sortir deux flics résistants de prison et commence à filer de voyants coups de main afin que les témoins gardent ces actions de la vingt-cinquième heure en mémoire. Mais ménager la chèvre et le chou en ces temps troublés n'est pas sans risques…


Et de trois 1 pour Fabien Nury et Sylvain Vallée qui livrent encore un tome haletant aux personnages complexes autour desquels les griffes du destin commencent clairement à se resserrer. Le contexte historique et pictural de l’œuvre est très convaincante et démontre un vrai travail de recherche des auteurs qui ne peuvent qu’en être félicités, vivement la suite !


56 pages en couleurs
ISBN : 9782723468732

1 les tomes précédents : Il était une fois en France t. 1 : L'Empire de Monsieur Joseph de Fabien Nury et Sylvain Vallée (Glénat - 2007) et Il était une fois en France t. 2 : Le Vol noir des corbeaux de Fabien Nury et Sylvain Vallée (Glénat - 2008).

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac