Documentaire
23
Nov
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans C Le Mag N° 107]

 

Vous croyez tout savoir sur la ville de Montpellier ? N'hésitez pas à en découvrir les secrets les plus méconnus à son sujet avec ce guide qui ravira les férus d'histoire et des mystères du passé. Etes-vous au courant des obscures origines de Montpellier lors de l'Antiquité, de sa fondation « officielle » bien plus tard au Xème siècle et de ses relations compliquées avec la religion, ferventes et passionnées ? Que de catastrophes d'ailleurs pleuvent sur la ville à ce propos, Notre-Dame des Tables est par exemple détruite cinq fois (!!!) pendant les très violents conflits entre catholiques et protestants, la cathédrale Saint-Pierre doit aussi à cette période sa physionomie particulière… Des illuminés, des sectes tordues et des loges étranges vont aussi pimenter l'histoire montpelliéraine de leurs frasques alors que dans le même temps l'école de médecine, reconnue par bulle papale, est la plus ancienne en activité depuis le XIIème siècle et rayonne dans toute l'Europe, elle voit aussi défiler des étudiants qui deviendront célèbres comme Nostradamus ou Rabelais. Canaille et brillant à la fois, ce dernier est à l'origine d'une farce rejouée par les étudiants jusqu'au XIXème siècle, donc 300 ans après son passage à Montpellier, lors des fêtes de soutenance ! De ce milieu médical viendra aussi La Gazette, premier journal en langue française dont on a aujourd'hui repris le titre mais également le premier dictionnaire français-ouistiti ! Première chose à faire donc après la lecture de ce très chouette guide : se référer aux contacts donnés et aller visiter ensuite les lieux cités, il est juste dommage qu'un plan de la ville (même ancien pour rester dans le ton) n'ait pas été inclus dans les pages.  

 

143 pages illustrées en N&B, 13,50€

ISBN: 9782737355011

 

© GED Ω - 23/01 2014

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

czech brutal death metal tchèque
French punk rock garage split vinyle