Une petite contribution ?

Chroniques BD
16
Aoû
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Le voyage est death-y-dément toujours très compliqué pour nos deux héros

qui foncent toujours vers la mystérieuse ville de Thanéros. Et ce n'est pas une sinécure quand les terroristes du G. O .S. S. E. déboulent brusquement montrer qu’ils sont de drôles d'oiseaux et affrontent avec courage les guénoléens, pas moins cintrés si on peut se permettre. Après tout, à bas « la vieillerie » si on peut amener un peu de rêve dans ce cauchemar incessant !

Il se passe de plus en plus de temps terrestre entre les volumes de la saga 1, après les deux ans qui séparaient les premiers épisodes, c'est maintenant quatre qu'il aura fallu au trio d’auteurs pour sortir ce troisième et malheureusement petit dernier puisque le dessinateur Éric Larnoy décèdera du sida après sa sortie. Quand on pense qu’ils venaient d’arriver chez Dupuis, on aurait peut-être pu croire à un succès plus important, et des moyens d’action proportionnels ?

Cette mort est une tragédie quand on dévore ces dessins saisissants (les pages de rappel de l'histoire sont tout simplement magnifiques !), ces couleurs particulièrement soignées et cette histoire perchée à souhait ! On avait bien annoncé jadis la reprise de cette histoire mais pour le moment il n’est rien, peut-être que Le Cercle du hasard (titre avancé en fin de volume) n’était pas fait pour être découvert (bien que quelques planches d’époque existent) ?

1 on vous a déjà causé des précédents, voir Thanéros t. 1 : Le Chant du majordome de Larnoy, Carré et Parent (Novedi - 1989) et Thanéros t. 2 : Délit d'enfance de Larnoy, Carré et Parent (Novedi - 1990).

48 pages en couleurs
ISBN : 2800121653

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

james bond 007 aventure espionnage
american folk rock pop cd