Chroniques Blu-Ray
17
Juil
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Et bam ! Encore un Fulci 1 canonisé aaaargh !

Après L'Enfer des zombies, c’est le semi-lovecraftien L'Au-delà (dont on a déjà causé pour sa version ultérieure en DVD, voir L'Au-delà de Lucio Fulci (avec Catriona MacColl, David Warbeck...) 1981), ZE chef-d’œuvre horrifique de Tonton Lucio, qui se voit ressorti des limbes par Artus Films sous forme d’un digibook absolument superbe contenant, outre un blu-ray et un DVD, 80 pages intitulées La Louisiane, territoire des morts et rédigées sous la direction de Lionel Grenier de luciofulci.fr et rassemblant des photos, des interviews, des articles, des citations (parfois traduites pour la première fois) qui rappellent entre autres les intentions artaudiennes de Fulci, un type death-y-dément beaucoup plus profond et cultivé que ne le bavent les esthètes de salon sévissant dans le milieu cinéphile.

Sur le blu-ray, en plus d’un master haute définition, on retrouvera en bonus les bandes-annonces de la collection Lucio Fulci, Au-delà du gore (19’, entretien avec Lionel Grenier pour présentation et analyse du film, on adore son rapprochement bien vu avec l'étrange et excellent Le Carnaval des âmes), Les Yeux d'Emily (16’, interview de la toujours aussi belle Cinzia Monreale en version originale sous-titrée), Arachnophobie (27’, interview avec Michele Mirabella), Bravo Lucio (21’, interview de Catriona MacColl et en français s’il vous plaît !), le prologue du film en deux versions (V. O. en couleurs et V. F. en noir et blanc) et un diaporama. Grazie mille Artus !! 

1 Lucio Fulci est un grand bonhomme du cinéma italien dont nous avons beaucoup parlé, voir https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=Lucio%20Fulci&ordering=newest&searchphrase=exact&limit=20.

Infos / commande : https://www.artusfilms.com/lucio-fulci/l-au-dela-livrebluraydvd-precommandes-254.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

dumas mousquetaires borderie barray demongeot film
hardcore punk burning heads france reportage