Une petite contribution ?

Documentaire
26
Aoû
2009

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Les trois volumes de cette œuvre plutôt méconnue du sieur Dumas préfigurent des lustres à l'avance le journalisme sensationnel

qui déferlera le siècle suivant sur un monde assoiffé de détails bien gras et d'allusions clin d'œil. Le style employé est certes toujours dans la veine romanesque, d'où le choix de les placer souvent dans les romans et non dans les documentaires, et pèsera sûrement un peu sur les nerfs des aficionados de l'écriture moderne.

Pour ma part ce côté archaïque, parfois désuet, dans les tournures ne peut que me faire craquer, et j'engage nombre d'écrivains à aller relire les classiques au lieu de me les briser avec leur syntaxe capillotractée et leur fameux don d'utiliser un mot pour un autre en trouvant ça intelligent.

Au sommaire, les malheureuses aventures d'empoisonneurs notoires (les Borgia, la Brinvilliers...), des familles où les problèmes se règlent à coups de flingues et de poignard (Les Cenci...), des personnages célèbres condamnés inexorablement (Marie StuartMurat)...  Les amateurs d'histoire et de littérature se feront une joie de se procurer ceci, les autres passeront leur chemin sans les voir, courant acheter le dernier Marc Musso ou Guillaume Lévy, au choix.


250 + 253 + 250 pages avec gravures en noir et blanc

© GED Ω - 26/08 2009

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac