Documentaire
06
Avr
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Rares semblent être les biographies équilibrées au sujet de l’ami Gilles.

Parmi la multitude de bouquins qui lui sont consacrés, je pense que celui-ci est le plus objectif, le prisme étant exploré sur chaque facette. Enfant gâté, soldat émérite, compagnon de Jeanne d’Arc, maréchal de France puis destabilisé par la mort de Jeanne, il erre de châteaux en châteaux avec sa cour, enlevant sur son chemin des centaines (on ne saura jamais le nombre exact mais on a toujours parlé de plusieurs centaines voire plus...) d’enfants qu’il viole, torture et tue dans des conditions épouvantables. Pour couvrir ses dépenses gigantesques pour l’époque il approche les alchimistes sempiternellement à la recherche de la pierre philosophale, fait venir mages et sorciers et pratique avec eux rituels et invocations, tout en restant d’une piété totale jusqu’à la fin. Gigantesque paradoxe à la destinée filante qui s’arrête au pied d’un bûcher, Gilles de Rais est un personnage fascinant, encore plus grâce à la plume de Michel Bataille qui livre ici un travail qui se dévore passionnément et qui ravira les amateurs d’histoire et de littérature en général. 

308 pages 

© GED Ω - 19/09 2009

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

iron maiden heavy metal cd
chat minou mort nécrologie
speed thrash punk metal italie vinyle