Documentaire
18
Aoû
2021

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

rhcp red hot chili peppers biographie livre
Anthony Kiedis et Michael « Flea » Balzary étaient faits pour se rencontrer à la Fairfax High School. 
Des débuts qui tiennent plus du happening que de la musique, un groupe naît et il a tôt fait d'être repéré (la chaussette est vendeuse ), c’est EMI qui a le nez creux et signe RED HOT CHILI PEPPERS mais patatras l’autre moitié du line-up suit un autre groupe qui vient lui aussi d'avoir un contrat : il faut recruter. Avec les nouveaux musiciens, le premier album (The Red Hot Chili Peppers) est mis en boîte mais le succès n'est pas au rendez-vous, pour le second (Freaky Styley) non plus d'ailleurs malgré le soutien de George « FUNKADELIC » Clinton. La drogue n'arrange rien mais The Uplift Mofo Party Plan atteint enfin le Billboard en 1987. L’overdose fatale de Hillel Slovak est un nouveau coup du sort entraînant le départ de Jack Irons. John Frusciante et Chad Smith font leur entrée pour compléter la formation classique. 
 
Mother’s Milk a enfin le succès que les PEPPERS espéraient et l'alliance Warner / Rick Rubin va dès lors provoquer l'explosion : Blood Sugar Sex Magic (1991) fait un carton, One Hot Minute itou malgré juste avant le remplacement de Frusciante par Dave Navarro (ex-JANE’S ADDICTION). Californication célèbre le retour de Frusciante mais aussi un immense succès, peut-être en rapport avec un lissage de son style. Le groupe enchaîne depuis les platines même si l'espace entre deux albums est désormais, comme pour beaucoup d'artistes établis, bien plus long qu'au départ, le virus Covid s’ajoutant aux délais.
 
Si des tonnes de photos tout à fait symptomatiques de ce groupe totalement déjanté viennent égayer l’ensemble et on retrouvera ensuite les bio / discographies, les problèmes constatés sur quelques-uns des volumes différents réapparaissent sur celui-ci et c'est bien dommage : légendes de photos parfois folkloriques (page 21 par exemple), la saga dérape sur les bords (MISTER BUNGLE un groupe de funk ?!! SUICIDAL TENDENCIES pionniers du funk metal ??? Où est MOTHER’S FINEST par exemple alors qu’on trouve…EXTREME ?!!! Bref, passons...).
 
Ah et puis ce mot heavy metal à toutes les sauces, c’est franchement agaçant.
 
À suivre KORN
 
63 pages illustrées en couleurs, 9,99 €

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

indie pop rock poland cd
bd bande dessinée larcenet
halloween michael myers horreur slasher fantastique
parolini brad harris peplum film
tados hardcore punk france cd