Documentaire
28
Jui
2015

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans Le Tafeur N° 57]

"Je ne pense pas qu'il soit nécessaire ou même sage de se limiter à un seul schéma de pensée et donc à une seule philosophie. Il faut rester ouvert, flexible, imprévisible en toutes circonstances." Ainsi parla - très bien - Alexander Hacke (EINSTÜRZENDE NEUBAUTEN). Depuis les chouettes biographies de Wagner et Verdi chez Eyrolles, je n'avais plus reçu de livres imprimés en bleu (avec ici en sus les notes imprimées en orange aaaargh!!), on ne peut pas vraiment dire que ce soit le top niveau confort de lecture. Ceci dit c’est sûrement le seul point à reprocher à ce livre destiné aux passionnés de musique ("le bruit qui pense" cher à Hugo…) et au pignouf lambda qui voit encore le rockeur comme un loubard sans culture ni réflexion. Mais comme tu te trompes mon pauvre ami ! Lis donc ici les pensées d'artistes auxquels on ne la fait plus depuis des lustres, mais qui paraissent toujours aussi "frais" quand ils s’expriment sur la relation qu'ils entretiennent avec la musique du Diable : "Nous cherchons évidemment tous un sens à notre existence. Toute cette ferveur populaire que suscite la musique me fait penser à la religion. La traversée facile vers la terre promise pour le public qui reçoit la musique, alors que l'artiste, lui, reste de l’autre côté" (Eliott Murphy). Ce livre veut donc établir des passerelles philosophiques entre artistes et musicophages et ça tombe bien, comme le dit Bob Vennum des BELLRAYS : "Je pense que la vie est une question de circulation constante d'énergie d’un être à l’autre, d'un élément à l'autre. Si on ne lui laisse pas le passage, si n’on ouvre pas le robinet, elle s'écoulera d'une manière ou d'une autre. Si le chemin qu'elle devait emprunter est bloqué, elle cherchera à passer ailleurs quitte a faire éclater les tuyauteries". Quel meilleur moyen alors que de relier source et estuaire par un courant fluide de mots recueillis par les auteurs Catherine Viale et Mathias Moreau ? Ce livre est un projet original qui permet d’entrer réellement en profondeur dans l’univers d’une soixantaine d’artistes qui jouent le jeu et se livrent parfois sans compter. A découvrir dans un joli format carré et avec une mise en page aérée. 

 

237 pages avec photos en noir et blanc, 29 €

ISBN: 9782916355962  

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

scorpions hard rock allemagne vinyle
venom english black metal nwobhm cd
shud thrash death metal france vinyle