Fanzines
06
Oct
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans C Le Mag N°154]

En bon archiviste du chaos et éternel farfouilleur de l’underground artistique le plus sauvage, on vous a régulièrement parlé ici des revues françaises Aaarg (R. I. P.), Banzaï et Distorsion, voici la quatrième qui complète le carré d'as des publications françaises à tendance non conformiste !

Avec ce numéro consacré au thème des « sales gosses », Speedball fête aussi son anniversaire, déjà dix années de bandes dessinées subversives à couleur punk, ça s'arrose avec un sommaire chargé comportant des œuvres des acharnés Dav Guedin, Jess X (désormais promu rédacteur en chef, quelle inconscience, ça va forcément charcler sec !), Chester, Kyja, Madd, Louna, Tomahawk, Gromain, P. Bunk et Mme Patate, Gomé, Manolo Prolo, Toma Sickart, Lenté Chris, Moshé, Slo (ci-devant grand patron des Productions Sombrebizarre), Mär et Burnamax, que du tout bon !

Alors bien sûr parfois tout ça n’est pas vraiment à mettre entre toutes les mains innocentes, on est pourtant toujours content de pouvoir se fournir la bonne dose de trash, de déjanté et de rock’n’roll dans un monde tellement lisse que l’on pourrait glisser dessus. Les fans de subversion et de séismes en images devraient vraiment se pencher sur le cas Speedball, un comics mad(e) in chez-nous qui démonte sévère !

P. S. : on a écrit sur tous les précédents numéros, voir https://www.nawakulture.fr/index.php/rechercher?searchword=speedball&searchphrase=all.

Plus d’informations sur le splendide http://www.speedball-mag.fr/

82 pages en couleur, 7 €

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

highlander soundtrack single queen vinyle
octane stoner heavy metal france cd