Tu payes ton coup ?

Documentaire
04
Avr
2016

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l'origine dans Le Tafeur N° 63]

Issue du public de la première vague punk rock anglaise qui ne tarde pas à exploser en vol, une seconde vague plus radicale, plus violente, plus extrémiste et plus crêtue déboule entre la fin des années 70 et le tout début des années 80. Encore plus que leurs inspirateurs, THE EXPLOITED, DISCHARGE, GBH, THE TOY DOLLS, UK SUBS ou THE ADICTS provoquent un déferlement de violence musicale inconcevable qui ne sera pas sans effet sur le mouvement thrash suivant. Ian Glasper cartographie par région les innombrables hordes sauvages qui naissent comme autant de champignons vénéneux. De nombreux acteurs de la vague sont interviewés par l’auteur et laissent deviner la vie d’un jeune punk rocker de l’époque, pas souvent couronnée par le succès mais toujours menée - un temps - par une passion dévorante et un appétit de vie monstrueux. De nombreuses photos illustrent tout ça et des discographies sélectives jalonnent le récit, faisant de ce fameux Burning Britain un outil en même temps que le roman d’une génération. De quoi ressortir des étagères les brûlots de PETER AND THE TEST TUBE BABIES, COCKNEY REJECTS, ANTI-NOWHERE LEAGUE, ANGELIC UPSTARTS, ANTI-PASTI et tant d’autres quasiment inconnus aujourd’hui… Indispensable !

741 pages, 36 €

ISBN : 9782954644110

Autre chronique ici : Burning Britain - Seconde vague punk britannique de Ian Glasper (Rytrut Editions - 2015)

Les mots-clés :

×
Ne manquez plus une seule chronique !
Pas de harcèlement ici, c'est un mail chaque lundi avec la quinzaine de liens de la semaine précédente à découvrir, c'est pratique.
Sans oublier que des concours donneront lieu chaque semaine à gagner des bouquins et des invit', strictement réservés aux inscrits et pas aux autres, forcément.
Ged-set power !
×

Page Facebook Nawakulture

Ne partez pas sans avoir "aimé la page", retrouvez tous les articles, vidéos et reportages sur votre mur. Soutenez Nawakulture en vous abonnant à la page Facebook et en partageant les chroniques.