Une petite contribution ?

Chroniques concerts
29
Oct
2011
punk rock france les sheriff tribute concert

A l’humble avis de celui qui écrit ces lignes, il était temps que l’on reparle des SHERIFF,

groupe phare de la scène montpelliéraine et accessoirement l’un des groupes préférés de la maison. La faute à une honnêteté rare et une incroyable pêche qui lui faisait envoyer trente-cinq morceaux comme qui rigole presque sans temps mort pour un même résultat partout : décès d’épuisement après un pogo infernal, galvanisé par le chanteur Olivier, figure de proue d’un vaisseau insubmersible, inattaquable. Seuls le temps et l’amertume auront raison du groupe, mais pas de l’attachement fidèle des fans qui se retrouvent en masse ce soir-là à la Place pour fêter la légende en compagnie de nombreux membres du groupe présents dans le public ou sur scène (Manu joue avec HAPPY FAMILYPhilippe avec les PALAVASOlivierMichelSeb’ et Patrice sont parmi les spectateurs !). 

 

On ne s’amusera pas, pour une fois, à détailler les prestations de chacun des groupes, la ferveur est de mise et chacun y va de son interprétation de tel ou tel hymne et ramène l’auditoire minimum dix ans plus tôt, voire même avant sa naissance vu la jeunesse de certains. Si les trois premiers groupes (spéciale Ged-y-casse à Fabcaro and co, chouchous avérés de la Church of the P. W. A. H. !!) proposent une sélection de titres sympathique et bon enfant, les FANATIQUES qui clôturent le concert tiennent carrément du mimétisme tellement on s’y croirait. Et un veste en jeans aux manches coupées est loin de suffire s’il on veut tributer (oui c’est nouveau) avec respect. Il se trouve que le fameux chanteur français du groupe allemand est entouré par un putain de combo de bons musiciens qui va rapidement atomiser la salle sous les coups de boutoir du répertoire des $. On voit que ce ne sont pas eux qui payent les factures chez l’ostéo !! Quel pied mais quel lendemain(s) difficile(s) !!! 

 

On ne saurait trop conseiller aux organisateurs de contacter les FANATIQUES et de rendre ainsi hommage à l’un des meilleurs groupes de la galaxie par un groupe fan(t)a(s)tique !!! Un deux t’ois quat’ !!!!

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

fantôme fantastique horreur film blu-ray
belarus black thrash metal cassette tape demo
bazar bellamy pop rock france cd