Expositions / Salons
21
Sep
2021
patrimoine viticulture occitanie photographie

Dans cette petite salle ils sont nombreux les souvenirs autour de ce XXème siècle qui était l'apogée de la viticulture de la région de Cessenon-sur-Orb,

mais aussi l'essor progressif du matériel mécanisé malgré l'assemblement chaque année de colles de gens venus d'un peu partout pour ramasser les grappes du précieux raisin qui faisaient ensuite leur bruyant voyage jusqu'à la cave coopérative du village, encore debout de nos jours contrairement à beaucoup d'autres, malheureusement rasées, souvent pour satisfaire de sinistres projets immobiliers.

Il est drôle pendant la visite de voir des personnes reconnaître des membres de leur famille, des voisins ou même carrément des amis plus jeunes sur les dizaines de photographies qui constellent les panneaux d'exposition, c'est toute une histoire du village, toute une généalogie qui se remet en place grâce a la mémoire des anciens et le soin de conservation de ceux qui ne veulent pas voir partir en poussière une culture pluriséculaire encore vivace aujourd'hui (merci à l’association occitane cessenonaise La Burla), à l'époque même où le raisin jonche le trottoir après le passage de bennes à vider.

Tout un assortiment d'ustensiles mais aussi des papiers, parfois écrits de la main de celui qui était lié par un contrat ou à la tête d'une propriété, on aurait forcément aimé en voir plus, en savoir plus, mais il était sûrement difficile de pouvoir prolonger une exposition enfermée dans le dispositif des Journées du Patrimoine, une grosse machine qui ne permettrait peut-être pas une exposition permanente dans un lieu qui s'y prête par son espace plutôt réduit mais convivial.

On se voyait déjà y ajouter les fruits de nos propres recherches, peut-être qu'un jour tout ceci finira sur le papier, vous le saurez en suivant les chroniques concernant le village. En tout cas, nous aurons bien pris plaisir à observer les scènes du passé qui si elles marquaient les visages par le temps de travail, les marquaient aussi par la joie d'être ensemble, la joie d'arriver au bout d'une période, la joie de l'avoir fait ensemble dans des paysages des plus magnifiques que nous ne regretterons jamais être venus gâcher avec notre sale tronche.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

corrupter france dark death metal cd
blues rock soul hard funk interview
james bond 007 aventure espionnage
nwar sludge instrumental post-rock france interview