Une petite contribution ?

Chroniques CD
30
Nov
2012

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

[Publié à l’origine dans Abus Dangereux N°124]

Ce bel objet rouge célèbre le retour des HEYOKA après le double CD récapitulatif Piqûres de rappel [1991-1997]. On retrouve avec cet État des lieux un groupe déterminé à tout faire péter avec douze manifestes (dont un auf Deutsch, Heuchler, terriblement réussi) enrobés dans un son puissant, compact et clair.

On aura du mal à trouver un défaut à ce disque (superbement illustré par Distant District) si on est amateur de punk rock plombé qui réfléchit et sait choisir les mots pour taper efficacement dans le tas. Quelques morceaux sont de vraies tueries : Yes futur avec son refrain imparable, État des lieux et son réquisitoire qui porte bien son nom et le fameux Heuchler par exemples. Sincèrement, ce disque est une putain de taloche qui claque fort et dont les mélodies risquent fort de hanter les crânes pendant longtemps.

http://heyokapunk.com

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

queen hard pop rock cd
heavy speed metal hard français