Une petite contribution ?

Chroniques CD
08
Jan
2017

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Trois titres chacun pour un petit os à ronger de dix-neuf minutes !

BONE GNAWER commet un death metal mid-tempo et accrocheur dans lequel vous ne trouverez absolument rien d’original, ici on obéit aux codes des anciens temps et des anciennes divinités du genre. En même temps, avec un certain Kam Lee au chant, il ne faut a priori pas s’attendre à du metal innovateur. Manquait plus dans le line-up que le stakhanoviste Rogga Johansson (instigateur de 9876543456 groupes pas toujours très fameux) pour transformer l’affaire en « super-groupe ». Nan, c’est pour rire, BONE GNAWER remplit juste son quota de série B sympathique à cheval entre écoles américaine et suédoise du death metal organique et headbangable.

Dotés d’un son bien plus garage, les écossais de BONESAW ne sont pas non plus pour révolutionner le genre et ça tombe bien car on ne leur a pas demandé. Offrant un truc plus rapide et punky, parfois limite crust, mais n’hésitant pas non plus à emprunter le sentier doom (Voices within…), le quintet d’Aberdeen pourrait parfois faire penser à AUTOPSY et consorts si la voix n’était pas si grave. Mais peu importent les références en fait, ce deuxième groupe fait le même boulot que le premier, y a plus qu’à sabler le Champomy et sortir les chips de crevette light, youpi !

Présentation cut’n’paste et Hell-ustrations par Mark Riddick, qu’on adore ici, cool !

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac