Une petite contribution ?

Chroniques vinyles
14
Avr
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Parviendras-tu, jeune padawan, à trouver quelqu’un pour lutter contre la déferlante heavy de Highway star ?

Comme le disque précédent Fireball ne contenait à notre avis 1 pas vraiment le quota de classiques, il semble que DEEP PURPLE ait décidé d’en garnir à fond ce Machine head : le groovyssimo Maybe I’m a leo se révélera parfait pour faire rouler les culs, la mélodie de Pictures of home est du genre à ne plus sortir de la tête tandis que son rythme quasi-boogie entraînera tout ce petit monde à la sarabande, le funky Never before se transforme en hard mélodique sympa, mais rien ne présageait une telle face B, est-il encore besoin de présenter Smoke on the water (le premier morceau repris par chaque groupe de rock formé depuis ?), Lazy (quelle démonstration de force !) et Space truckin’ (conclusion idéale pour partir le sourire aux lèvres, enfin, quand on sait faire) ? On est tellement en présence d’un chef d’œuvre qu’on n’hésitera même pas à trancher en sa faveur si comparaison il devait y avoir avec In rock. Et toc.

Un indispensable du hard / heavy / rock pour toute collection qui se respecte et une rare preuve qu’un dieu existe, il est lové dans la musique, c’est sûr.

Pochette ouvrante avec tout un tas de photos inside.

1 clique donc sur le nom du groupe en rouge pour plein d’autres articles sur le groupe.

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

fred vargas roman policier livre