Une petite contribution ?

Chroniques DVD
06
Avr
1999

Les étoiles évaluent le plaisir ressenti à la découverte des œuvres, rien à voir avec une quelconque note !

Genre: les colts chantèrent la mort…

Scénar: ...et ce fut le temps du massacre, faut pas chercher les frangins Corbett, c'est ce que va rapidement apprendre la richissime famille Scott.

Franco Nero vient de cartonner en début d'année 1966 avec le fameux Django de Sergio CorbucciLucio Fulci au même moment décide de montrer la vraie facette de son cinéma après presque déjà vingt ans de films impersonnels et de comédies péraves, voici donc venir le Temps du massacre... 

Franco Nero porte le même gilet qu'Eastwood dans la trilogie des Dollars, la selle brillante, les scènes de claques accélérées annoncent Mon nom est Personne, est-ce à dire que nous retrouverons tous les clichés du western ? Un peu mon n'veu : de la poussière, du vent et des portes qui claquent, une belle galerie de sales trognes, des jolies filles (on est chez Lucio après tout…), un George Hilton particulièrement excellent en pistolero frappadingue et alcoolo, « Hey gentlemen », gare à vos buffets, il tire juste le bougre ! Un festival de préjugés est aussi au programme, limite digne de Lucky Luke et autres caricatures parfois lourdingues : le chinois est par exemple calculateur et cynique, mais aussi croque-mort, forgeron, pianiste et facture en s'appuyant sur Confucius

Pour tout le reste, c'est Fulci qui dirige, suffit de voir les effets sanglants et les zooms pervers des violentes scènes de bagarre, la scène du fouet (qui ne laisse pas de traces héhé) est totalement aux antipodes du gentil western US, l'inceste est suggérée et le scénario s'avère au final aussi tordu que son réalisateur qui commet quand même là un sacré film pour l'époque, et ce n'est qu'un début !

La BO est sympa, même si typique de Lallo Gori par contre la VF est forcément abominable, où est donc passée la VO bordel ?

Les mots-clés :

Quelques chroniques en vrac

ridley scott blade runner sf film dvd
gore brutal death metal exhumed cd